© 2019 Created by Clicks Technology Solutions

Bilan du Congrès Péruvien concernant les Momies de Nazca… Va-t-on enfin savoir la vérité??!

November 20, 2018

Jaime MAUSSAN &                                                 Thierry JAMIN &

Fernando Correa Dominguez                                    Jois Mantilla (Journaliste Péruvien)

 

L'Investigateur Mexicain Jaime MAUSSAN avec

Fernando Correa Dominguez &

le Docteur Russe Konstantin Korotsov.

 

 

Chers ami(e)s de Monde Mystérieux bonjour!


Et c’est reparti pour un tour concernant l’affaire des Momies de Nazca, puisque nous allons vous faire un débriefing de ces conclusions données lors de ce Congrès par les Docteurs et les Scientifiques qui ont analysé ces Momies, et qui a été organisé par le Congressiste Armando Villanueva Mercado et présenté en direct sur plusieurs Chaînes Web TV…

Un moment historique!!
Nous nous sommes penchés dans Monde Mystérieux du côté de la diffusion de Jaime MAUSSAN depuis sa Chaîne YouTube Officielle (Jaime Maussan Oficial), puisque nous le suivons depuis très longtemps et dont nous sommes en partenariat avec sa Chaîne télé « Tercer Milenio ».

 

 

Après plus de 4h40 (4h46 précisément) de Congrès et près de 2h00 de Conférence de presse (6h50 de vidéo au Total), et plusieurs tasses de thé, voici ce que nous avons retenu de cette énième intervention concernant cette découverte, et ce que nous en pensons comme d'habitude.
Comme toujours nous préférons vous dire ce que nous en pensons et vous donner notre point de vue dans Monde Mystérieux...
Soyez en sûr que la conclusion qui à été donnée lors de ce Congrès effectué au Pérou et ce que nous vous exposons dans cet article, n'est en aucun cas une décision que nous avons prise, mais suite aux conclusions des résultats d'analyses données par les Docteurs et les Scientifiques qui sont belles et bien formelles!

 

 

 

Après 1 an et demi d'investigation Scientifique par des Spécialistes et des Universités des plus brillantes qui existent, voici donc ce qui nous a été communiqué : 

 


"Pour les entités officielles, il s'agit d'une enquête illégale!"

 

Comme vous le savez tous, Lundi dernier s'est déroulée au Congrès du Pérou une Table de discussion sur ce projet. Pour les entités officielles, il s'agit d'une enquête illégale!...
"Illégal", "frauduleux", "unique", "d’intérêt mondial", "vrai"... Elles ont été nombreuses les opinions, concernant cette découverte des prétendues Momies Humanoïdes de Nasca, supposées être des restes de créatures Tridactyles (possédant trois doigts et vertébrés à trois doigts), qui ont été présentées par le portail Gaia.com l'année dernière.
Malgré la controverse qui subsiste toujours aujourd'hui, le Congrès de la République a organisé Lundi dernier une Table de discussion pour débattre du projet de loi n°3112/2017-CR, qui vise à déclarer cette recherche d'intérêt Historique et Culturel.

 

Le Congressiste Péruvien Armando Villanueva Mercado

(Action Populaire).

 

 

La proposition a été présentée par le membre du Congrès Armando Villanueva Mercado (Action Populaire). Si il devient loi, le Ministère de la Culture (Mincul) et le Conseil National de la Science et de la Technologie "Consejo Nacional de Ciencia y Tecnología" (Concytec), dans le cadre de ses compétences et accords, financeront conjointement la recherche archéologique.


Du beau monde était présent! Notre cher Thierry JAMIN était présent bien sûr, président de l'association Inkari Cusco, Scientifiques et chercheurs de l'Université d'État de Saint-Pétersbourg, le Docteur Konstantin Korotsov, un représentant de l'UNESCO était aussi parmi la Conférence, et plusieurs journalistes renommés des 4 coins de l'Amérique du Sud...

 

Thierry JAMIN en train d'expliquer comment a débuté l'histoire...

 


Cependant, le principal problème est qu’il n’existe pas de données claires sur l’endroit exact où les restes ont été trouvés, ni sur l’autorisation de procéder à des fouilles de quelque soit sa nature. Pour les autorités locales, il s’agit d’une enquête illégale.
Malgré qu'ici dans Monde Mystérieux nous en savons un peu plus sur les lieux puisque Paúl Ronceros nous en avait parlé un peu lors de son intervention au mois de Février...

 

 

Présentation des résultats

 

Sur la Table de discussion, organisée par Villanueva, ont été présentés les résultats d’un an et demi de recherches sur ces vestiges, parmi lesquels se trouvent des Momies de 60 centimètres, et une en particulière de 186 centimètres baptisée María.

 

Le Radiologue Péruvien Raymundo Salas Alfaro, expliquant le cas de María...

 


Au cours de la session, des experts du Mexique, du Pérou et de la Russie étaient présents, et ont ainsi exposé leurs résultats des tests et des examens effectués dans des laboratoires au Canada et aux États-Unis. Selon ces derniers, les restes trouvés présentent en moyenne une similitude de 30% avec ceux de l'homme. En outre, le test sur le carbone 14 assigne l’âge
de 1 740 ans à ces corps Tridactyles.

 

La Scientifique Suisse Clara Inés Martínez, nous parlant des analyses faites sur les Têtes et des Mains Humanoïdes...

 

Le Médecin Légiste Mexicain José de Jesús Zalce Benítez expliquant le cas de Josefina...
 

 

"Nous ne pouvons pas affirmer catégoriquement qu'il s'agit de deux nouvelles espèces car il y aurait toujours un manque d'études, au niveau des Protéines et de certains gènes. Mais ce qui est important, c’est que la plupart des espèces qui partagent si peu avec l’homme appartiennent plus que tout, à des invertébrés, et c’est là que je vois un gros point d’interrogation", a déclaré Clara Inés Martínez, Généticienne Colombienne lors de la Conférence de Presse, qui avait participé également à cette Table de discussion...
De la même façon, le Mexicain José Jesús Zalce Benitez, un maître en médecine légale et chirurgien qui a participé à l'étude, a déclaré à "El Comercio" qu'il ne s'agit pas de corps altérés, car "...aucune preuve de coupures chirurgicales n'a été trouvée, d'armement, de fils ou de d'ajustements".

 

De l'autre côté de la Table...

 

Le financement de cette recherche provient du portail Gaia.com, dédié à la diffusion de contenus liés au Yoga et aux événements Paranormaux entre autres. Pour Gisella Orjeda, ancienne présidente de Concytec, cela représente déjà un conflit d'intérêts.
"Ce n'est pas un financement acceptable. Le financier a intérêt à créer une fantasmagorie autour du thème et à l'habiller en Science. Mais ce n'est pas comme ça que la Science avance. Imagine que c'est moi qui ai trouvé ces momies. La première chose à faire est de veiller à ce que les fouilles aient été effectuées conformément à la loi, afin qu’ils me croient", a déclaré Gisella Orjeda à ce journal.


Bien que de nombreux éléments de preuve aient été présentés à la Table de discussion, cette supposée découverte n’a pas suivi la procédure établie par les autorités compétentes; c'est-à-dire que ces restes ont été extraits, manipulés et transportés sans autorisation.

 

 

Dans ce cas, la première chose à faire, a déclaré l'ancienne présidente de Concytec, c'est de "veiller à ce que les fouilles aient été effectuées dans le respect des lois". Ensuite, le projet de recherche est présenté aux divers organismes Scientifiques subventionnaires, où il sera lu par des Scientifiques et il sera déterminé si cela en vaut la peine, en fonction de la pertinence de la méthodologie, de la validité de la question, etc...
Lorsque la recherche est validée en tant que telle, elle sera supervisée par une Agence Scientifique d'un pays ou de plusieurs pays. "S'il y a un Scientifique Finlandais, il sera suivi par l'Académie des Sciences Finlandaise qui aura donné du financement. Ils possèdent un groupe de Scientifiques qui évaluera le travail que l'on effectue", souligne Gisella Orjeda. Ce processus n'a pas été suivi dans le cas de ces Momies.

Le Docteur Péruvien Baltazar Nicolas Caceres.

 

 

Pour Johny Isla, responsable du Système de Gestion pour le Patrimoine Culturel de Nasca et de Palpa du Mincul, il s'agit du pillage et du trafic de patrimoine archéologique.
"C'est un délit! Pour nous, on ignore où le lieu a été trouvé et à quelle heure se trouvent les vestiges", explique le spécialiste. Il ajoute qu’il existe actuellement dans l’accusation un processus visant à enquêter sur le présumé découvreur des ces vestiges.

En ce qui concerne la position du Concytec, un courrier électronique envoyé au journal Diario expliquait ce qui suit : 
"Les connaissances Scientifiques reposent sur des preuves obtenues à partir de procédures et d’analyses respectant la rigueur et le sérieux des disciplines concernées.". Si la Communauté Scientifique Nationale décide d’entreprendre un projet visant à soumettre ces Momies à une évaluation rigoureuse, le Concytec, par le biais de fonds compétitifs, pourrait soutenir cette initiative, à condition qu’elle réponde à toutes les exigences de qualité Universitaire et d’éthique Scientifique qui en indiquent les fondements des concours.
Il reste beaucoup à clarifier sur cette question, mais malgré cela, le membre du Congrès Armando Villanueva a clos la Table de discussion en indiquant que le projet de loi serait prolongé pour proposer ces vestiges comme Patrimoine National.

 

 

Postures??

 

"Nous ne savons même pas si des fouilles ont été faites ou si tout cela a été inventé. Ils disent pourtant qu'ils y ont procédés, mais nous ne le savons pas".
Gisella Orjeda
Ancienne présidente de Concytec

 

 

"Les biens qui ont été détaillées dans ces enquêtes exposées témoignent d'une potentialité de savoir".
Armando Villanueva Mercado
Membre du Congrès AP

Jaime MAUSSAN avec le Congressiste Armando Villanueva Mercado.

 

 

"Où ces restes ont-ils été trouvés? D'où viennent-ils? Ces réponses sont encore très nébuleuses."
Johny Isla
Représentant du Mincul

 

Une coupe transversale 3D de Josefina de la part des chercheurs Russes...

 

 

Autres positions : 

 

A) Rapport final manquant
Selon l'archéologue Alfredo Candía Gómez, les résultats ne peuvent pas être garantis, car il n'existe pas de rapport final sur la découverte dans le Mincul. Il souligne aussi qu’aucun archéologue n’a participé à ces travaux. Une autre chose qu’il mentionne est qu’il n’y a pas d’origine géographique de cette découverte ou des structures funéraires associée à l'enterrement de la Momie María.

L'Archéologue Péruvien et Directeur de l'Archéologie UNSAAC, Alfredo Candía Gómez.

 

 

B) Sans information
Pieter Van Dalen Luna, du Collège des Archéologues du Pérou, indique que les interprétations présentées à la Table de discussion ne peuvent être acceptées car le contexte original du dépôt archéologique n'est pas connu, ce qui normalement se fait avec un travail de fouille archéologique adéquat. Il indique également que l’on ne sait pas si il y a eu une certaine sorte de traitement des spécimens, si il existait des matériaux associés, et si les corps étaient enfermés dans quelque chose ou non, ou quel type d’objets ont été trouvés entourant l'intérieur de la tombe...

Représentant de l'École d'Archéologie du Pérou, Pieter Van Dalen Luna.

 

 

 

 

Notre Avis dans Monde Mystérieux : 


Malgré que l'on commence à trouver une réponse dans tout ça, on ne doutait pas de la véracité de cette découverte depuis longtemps.
Ceci dit, 3 points nous ont abasourdis! Et le mot est faible... Les voici : 
1) Le Docteur et Scientifique Russe Dimitri a présenté ces analyses de la Fédération de l'Université d'État de Saint-Pétersbourg, et a confirmé qu'il existait bien des sortes d’embryons dans les œufs qui se trouvent dans l'abdomen de Josefina. C'est un détails incroyable puisque celui-ci avait été très controversé depuis plus d'un an, faisant penser que c'était tout simplement des pierres incrustées...
2) Autre point important sont les représentations expliquées par le Journaliste et Spécialiste de la Zone de Palpa et NazcaManuel Cáceres Ventura, où lui met en relation plusieurs gravures et Pétroglyphes qui s'y trouvent représentant nos chers êtres Tridactyles. Incroyable mais les représentations parlent d'elles mêmes!...

Le Journaliste Manuel Ángel Cáceres Ventura, devant des Pétroglyphes de l'ancienne Culture Nazca représentant ces êtres Tridactyles...

 


Sans parler bien sûr du Biologiste, José de la Cruz Ríos López, qui montre à la fin de ces analyses, une sculpture Maya (une statuette de quelque centimètres) retrouvée à Teotihuacán alors que le site était normalement dédié aux Mexicas (aux Aztèques), ayant 100% de similitude avec les Momies retrouvées. Va-t-on enfin penser que tout concorde??
3) Comme on peut le voir dans la deuxième partie de ce Congrès, les archéologues revendiquent que toutes ces analyses présentées ne peuvent pas êtres prises au sérieux suite au manque d'information du lieu de la découverte... Et de nouveau bla bla bla...
Je pense que si les archéologues avaient mis la main en premier sur cette découverte, alors nous en serions pas là aujourd'hui à vous rédiger cet article dans Monde Mystérieux, ne croyez-vous pas??
Ceci dit les preuves données et récoltées depuis ces 1 an et demi sont irréversibles, et ne peuvent être controversées.
Alors il nous reste encore à suivre cette histoire de très près, et savoir jusqu'où cette histoire va nous emmener, car je pense que nous sommes au début d'une preuve certifiée comme quoi cette découverte va totalement changer l'histoire de l'humanité...

 

 

Un petit pas de plus concernant cette affaire de ces Momies Tridactyles Humanoïdes, mais un pas important ce coup-ci pour avancer et prendre conscience que nous ne connaissons rien de notre passé et qui serait totalement à revoir.

 

 

Merci à tous les ami(e)s et comptez sur nous pour vous informer sur la suite de cette découverte!
A très bientôt!! Hervé R.

 

Un artefact de la Culture Nazca représentant ces êtres Tridactyles...

 

 

Lien de la Vidéo Complète du Congrès Péruvien en Espagnol, présenté par Jaime MAUSSAN

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

Et une quatrième pour Jérôme!! "L'Île de Pâques et Ses Mystérieux Moaïs avec Jérôme Maury"

September 23, 2019

1/5
Please reload

Posts Récents

September 20, 2018

Please reload

Archives
Please reload